Les Anges de Lumière

MA ANANDA MOYI - 6 JUIN 2012

MESSAGES A LIRE - Mise à jour du 7 juin 2012

Depuis le 7 juin 2012 vous pouvez lire des informations reçues de la part d'intervenants d'autres plans Dimensionnels : MA ANANDA MOYI et UN AMI (6 juin). Certaines interventions se font sous forme d'échanges ou exclusivement Vibratoires, ce qui explique, dans ce dernier cas, l'absence de transcription correspondante. Nous respectons l'ordre chronologique qui nous a été demandé de suivre. Vous retrouverez donc les dates qui ont été mises en ligne avant ce jour en cliquant sur les numéros de page ou en utilisant les critères de recherche...Dans les cas où ces questions ouvraient un espace où nous pouvons tous nous retrouver, les questions "personnelles" ont été reformulées et la syntaxe de certains passages a été aménagée mais sans jamais trahir la réponse d'origine. Le "style" particulier de chaque intervenant a été respecté, y compris dans, parfois, ses approximations, en particulier pour O.M. AÏVANHOV, d'origine bulgare. Nous souhaitons partager ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez à votre tour, en reproduisant l'intégralité des textes que vous choisiriez et en citant leur source (site www.autresdimensions.com).

 

MA ANANDA MOYI

6 juin 2012


Sœurs et Frères incarnés, je suis MA ANANDA MOYI. Que l'Amour vous comble de Grâces. Et je vous donne mes Bénédictions. Je viens développer, avec vous, par ma Présence et par la Vibration, ce qui a trait à Shantinilaya, la Demeure de Paix Suprême.

J'ai eu l'occasion de vous parler de mon vécu, de mes Samadhis et de Shantinilaya. L'Absolu, une fois qu'ont fini les jeux menés au sein de la personnalité et du Soi, vous donne à être immergé, dans la forme que vous habitez comme en dehors de cette forme, dans la Demeure de Paix Suprême où l'Extase et la Béatitude deviennent permanentes, à volonté. Baigné dans cet état, vous êtes alimenté, vous êtes nourri, à tous les niveaux. Aucun besoin de ce corps ne peut venir déranger, ou altérer, cette Béatitude. Vous êtes immergé dans une Paix qui n'est comparable à rien d'autre, dans une Joie Intérieure s'apparentant à une Intase. Où plus rien de ce monde n'existe, dans ces moments-là, mais où il vous est possible, aussi, de sortir de cet état, quand vous l'avez vécu une première fois, et d'y revenir y puiser tout ce qui est nécessaire à votre vie, dans ce corps et dans cette personne, qui, pourtant, disparaît à volonté.

La Demeure de Paix Suprême n'est pas seulement un but, n'est pas seulement une finalité, ni un aboutissement. Du point de vue de l'incarnation, je pourrais appeler cela le Retour à l'Océan Primordial, le retour à ce qui s'est joué avant la séparation des Ténèbres et de la Lumière, avant la séparation du tohu et du bohu. C'est bien plus qu'un Retour à LA SOURCE, c'est bien plus qu'un Retour à la Lumière, c'est bien plus que tout sentiment, toute expérience, même la plus agréable. Parce que cet état de Paix Suprême, cette Demeure de Paix Suprême, est notre Demeure à tous, sans aucune exception. L'un des Anciens, UN AMI, a exprimé, avant moi, le principe de la peur (ndr : voir sur notre site l'intervention d'UN AMI du 6 juin 2012). Shantinilaya est le remède le plus adéquat, parce que vivre la Paix Suprême, c'est ne plus être affecté par tout ce qui peut être éphémère. Cela n'est pas un refus de l'éphémère mais, bien plus, là aussi, une transcendance de cet éphémère. Vous êtes nourri, dans la Demeure de Paix Suprême. Aucun obstacle ne peut être présent, aucun problème ne peut être présent, aucune altération ne peut survenir.

La Demeure de Paix Suprême vous établit dans un Amour qu'aucun mot humain ne peut exprimer. C'est un Amour brûlant, un brasier d'Amour, qui consume tout ce qui doit l'être. C'est une Béatitude et, dans cette Béatitude, il y a tout, tout ce qui peut être, même, non imaginé, non pensé. Cela va bien au-delà, d'ailleurs, de tout ce qui peut être imaginé ou pensé, de tout ce qui peut être exprimé en mots. Dans Shantinilaya, dans cette Demeure, il n'y a plus de murs, il n'y a plus de toit, il n'y a plus de sol, il n'y a plus d'avant, il n'y a plus d'après, il n'y a plus de présent. Et pourtant, cela est tellement plein, tellement rempli. Shantinilaya Est ce que nous Sommes, sans aucune exception. Seuls, effectivement, les principes d'enfermement ont privé les Frères et les Sœurs de cette Ultime Réalité. Dans Shantinilaya, il n'y a pas d'autre place possible que Shantinilaya, il n'y a pas d'autre possibilité que Shantinilaya.

Dans la Demeure de Paix Suprême, il n'existe nul besoin, nulle pensée, nulle interrogation. Cet état, qui se suffit à lui-même, est, bien sûr, au-delà de tout état connu. Il vous donne à vivre la Complétude, et bien plus que la Complétude. Il vous donne à vivre ce qui est appelé Absolu, par BIDI. Il vous donne à vivre le Parabrahman. Il vous donne à vivre cette indicible Dissolution. Vous rentrez dans la Permanence et l'Éternité, où ni le temps, ni l'espace n'existent, où rien n'existe d'autre que cette Paix Suprême et que le Chant qui l'accompagne. Vous êtes devenus le Chant. Vous êtes devenus le Son. Et rien d'autre ne peut interférer, ou interrompre. Il n'y a que vous, et vous seul, qui décidez, sans décider, de sortir de la Demeure de Paix Suprême, pour être encore lucide à ce monde, dans lequel vous êtes inséré, dans une forme.

Dans Shantinilaya, il n'y a rien à voir. Il n'y a pas de sujet, il n'y a pas d'objet, il n'y a pas de Dimension, il n'y a pas autre chose que vous et que nous, fondus dans la même Essence, dans la même Sonorité. Il n'existe plus de limite, il n'existe plus de Conscience. Cette Félicité est une forme d'Union Mystique, bien au-delà des étapes préalables de Fusion et de Dissolution, qui vous conduit à Être, mais non pas être dans un je, non pas être dans une forme, non pas être dans une Dimension ou dans une autre. Il n'y a rien de déroutant, bien au contraire, sauf pour celui qui resterait attaché à une quelconque forme, qui ne pourrait comprendre mes mots (parce qu'il ne l'a pas vécu), ni même le désirer, à travers mes mots.

La Béatitude, la Félicité, est, encore une fois, ce que nous Sommes. Nous ne Sommes rien d'autre que cela. Il n'existe aucun manque, il n'existe aucune interrogation, aucun désir, dans Shantinilaya, parce que tout y est, parce que rien ne peut manquer. La Demeure de Paix Suprême n'est pas un cadeau, n'est pas la résultante d'une ascèse, n'est pas un effort de volonté, mais c'est exactement l'inverse de tout cela. C'est la Vérité, la plus totale, la plus aboutie, de ce que nous Sommes, les uns et les autres. Il n'y a rien à voir, parce qu'il n'y a plus de regard, il n'y a plus de distance. Et n'ayant plus aucune distance, Shantinilaya n'a pas besoin de voir quoi que ce soit : ni Lumière, ni Ombre, ni forme, ni Vibration. Tout est dissolu, tout est dissout. Le corps n'existe plus, la pensée n'existe plus, les émotions n'existent plus, le monde n'existe plus. C'est en ce sens que les Anciens (ou d'autres, comme BIDI) vous ont exprimé certains mots, certaines expressions, concernant Shantinilaya. Et dans cet état (qui n'en n'est pas un) existe une forme de sommeil, mais un sommeil à tout ce qui est projeté, à toute identité, à tout monde, à toute Dimension. Et quand tout ce qui pouvait représenter la vie a disparu, alors, à ce moment-là, apparait la Vie : la seule, la Vraie, celle qui ne dépend d'aucune condition, d'aucune contingence, d'aucune forme. À ce moment-là, vous réalisez que vous êtes entier, tout en n'existant plus. Il n'y a plus ni temps, ni espace. Les fonctions physiologiques, comme je l'ai vécu dans ma dernière incarnation, peuvent même s'arrêter, en totalité, sans que cela n'altère ce corps. Et d'ailleurs, vous avez aussi en occident ce qui est nommé, même après la mort, l'incorruptibilité de la chair. Cela, vous le vivez dans Shantinilaya.

Le corps paraît comme endormi, comme suspendu. Il peut ne plus rien peser, pour ceux qui essaient de le porter, comme être indéracinable de cette Terre, de l'endroit où il est posé. Vous n'êtes concerné par rien, parce que vous Êtes Tout. Rien ne peut affecter Shantinilaya. Rappelez-vous que c'est ici que tout prend Source, que tout se résout. C'est là qu'est, réellement, vécu l'Amour. Faisant paraître bien illusoires tous les amours attachés à une forme, ou à une activité, ou à un rôle social. Shantinilaya n'appelle rien d'autre que Shantinilaya, parce que Shantinilaya se suffit à lui-même. Parce que ce Tout ne manque de rien, et parce que ce Rien est un Tout.

LA SOURCE vous avait dit, voilà quelque temps, que viendra un moment où le Serment et la Promesse vous seraient révélés (ndr : voir en particulier l'intervention de LA SOURCE du 27 juillet 2009). Selon l'état de votre Conscience, vous pénétrerez, plus ou moins rapidement, dans Shantinilaya, le moment venu, au niveau planétaire et collectif. Mais, d'ores et déjà, Shantinilaya vous est accessible, si je peux dire. UN AMI vous en a donné les circonstances préalables. Goûter à Shantinilaya met fin, de manière irrémédiable, à toutes les illusions. Il n'y a plus aucune croyance qui peut tenir dans Shantinilaya : il n'y a pas de dieu, il n'y a pas de sauveur, il n'y a pas de diable, parce que vous Êtes le Tout, et que vous embrassez le Tout. Shantinilaya est notre Essence, notre Nature, notre seule Vérité.

Alors, bien sûr, la personnalité, les lois de ce monde, vont vous faire croire qu'il y a une perfection à rechercher, un état à acquérir, une ascèse à mener, une purification à mener. Shantinilaya n'a que faire de tout ça. Shantinilaya met au repos, de manière définitive, toutes les croyances, toutes les suppositions, toutes les évolutions. Shantinilaya est le Contentement Absolu. Rien ne peut y manquer, rien ne peut y apparaître, rien ne peut y être vu, ou pensé. À juste raison, BIDI a appelé ça l'équivalent du sommeil : vous n'êtes plus de ce monde, et pourtant, vous êtes sur ce monde. Vous Êtes l'Immensité, cette Immensité sans limite, accompagnée du Chant de l'Univers.

Beaucoup d'entre vous, aujourd'hui, se rapprochent de Shantinilaya. Non en le voulant, mais parce que le Son de l'Univers vous apparaît, venant se greffer sur le Son de l'âme. Shantinilaya va se déployer de plus en plus, la gradation du Son en est le témoin. L'Onde de Vie l'accompagne, le Double l'accompagne. Shantinilaya fait disparaître le Double. Shantinilaya fait disparaître le monde et l'ensemble des illusions. Shantinilaya vous éloigne définitivement de toute croyance, de toute question, de toute supposition. Shantinilaya, c'est l'accomplissement de la Promesse et du Serment, et bien plus encore. Shantinilaya est bien au-delà de tout ce qui peut être appréhendé, imaginé, ressenti. Dans Shantinilaya, vous Êtes le Tout, en Totalité. Au-delà de tout regard, au-delà de tout sens, de tout désir, de tout mouvement. Shantinilaya est ce Centre qui est présent en chaque point, comme vous le disait BIDI.

Shantinilaya est au-delà de la Lumière et des Ténèbres : il soutient la Lumière, il est l'Essence même de l'Amour. La Demeure de Paix Suprême est au-delà d'un espace, au-delà d'un temps, et au-delà de toute conscience. Mais, au retour, l'état sur la conscience pourrait sembler être dévastateur, dans la mesure où vous ne pouvez vous raccrocher à rien, vous ne pouvez vous maintenir dans quoi que ce soit de connu : ce que vous Êtes est le témoignage même de la Demeure de Paix Suprême. Il n'y a plus besoin de mots, il n'y a plus besoin de pensées, il n'y a besoin de rien. Dans Shantinilaya, vous êtes la Vie, en Totalité, et rien ne peut arriver à la Vie. Vous en avez la pleine Lucidité, en revenant, la pleine Conscience. Et vous avez Conscience, aussi, que Shantinilaya n'est pas simplement une Conscience, n'est pas simplement un but ou un départ, Shantinilaya est l'Alpha et l'Oméga, et bien au-delà de l'Alpha et l'Oméga.

Vivre Shantinilaya est indélébile. Ce n'est pas une expérience, ce n'est pas un aboutissement. Shantinilaya est tout : l'ensemble des Univers, l'ensemble des Dimensions, l'ensemble des Consciences, l'ensemble des Mondes. Shantinilaya est tout, parce qu'il contient le Tout et le Rien. C'est de Shantinilaya que se manifeste LA SOURCE. C'est de Shantinilaya que se manifeste toute conscience, toute vie, même ici, sur Terre. Shantinilaya, c'est la fin de l'oubli, la fin de la mémoire, la fin de toute histoire. Shantinilaya est une Jouissance sans fin, inscrite de partout, dans les cellules de ce corps, dans l'ensemble des Soleils, et dans l'ensemble des Mondes. Shantinilaya déchire les ultimes Voiles, de l'ignorance comme de la connaissance. Shantinilaya met fin à ce qui est fini. Shantinilaya vous installe dans l'Infini comme dans l'Indéfini, dans l'Amour (le seul), dans la Vie (la seule).

Shantinilaya n'est pas un Devenir : il est déjà venu. Shantinilaya, c'est toutes les formes et c'est aucune forme. C'est tous les temps et c'est aucun temps. C'est tout espace et c'est aucun espace. C'est une Consumation qui ne se tarit jamais, un Feu alimenté en permanence, une Eau vive de Vie qui coule en permanence, un état où le Feu et l'Eau ne peuvent être distingués, ni différenciés, où les éléments se résolvent dans le cinquième élément (ndr : l'Éther). C'est l'Éternité.

Shantinilaya est notre Essence. Shantinilaya met fin à l'errance, à tout doute. Shantinilaya est la réponse à tout, et à rien. Shantinilaya est au-delà de la notion d'expansion ou de contraction : Shantinilaya est l'immobilité et tous les mouvements. Shantinilaya vous rend à vous-même, à la Vérité. Vérité indépendante, elle aussi, de toute condition, de toute causalité, de toute supposition, de tout manque, de toute recherche.

Shantinilaya comprend et englobe tous les états, toutes les expériences. Les amenant toutes, et tous, à l'indicible Pureté, à l'indicible Vérité. Ce qui se consume vous nourrit. Vous êtes nourri de Feu et d'Eau, rien d'autre ne peut paraître ou apparaître.

Voilà ce que, au nom du Conclave des Étoiles et des Anciens, je suis venu vous dire, manifester, et Vibrer. En termes de votre temps Terrestre, si nous en avons le temps, avant le Manteau Bleu de la Grâce, de l'Alignement nouveau, je vous écoute.


Question : peut-on dire que Shantinilaya est le vécu en Absolu ?
Shantinilaya est l'Absolu. Il est le Parabrahman. Il est l'Ultime.


Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.


Sœurs et Frères en Humanité, comme cela a été dit et répété, je le dis et je le répète : ce qui vient est Shantinilaya. Oubliez le regard, oubliez les doutes, oubliez toute appréhension, oubliez toute projection. Mettez-vous en accueil, parce que Shantinilaya est l'Accueil. Toutes les circonstances de ce que vous nommez, pour l'instant, la vie (celle que vous menez dans cette personne, dans toutes vos relations), vont se transformer pour quelque chose qui est un cadeau inestimable, que vous vous faites à vous-même : le Retour à ce que nous Sommes. Soyez en Paix, celle du Soi, afin d'accueillir Shantinilaya. Soyez en Joie, celle du Soi et du Samadhi, pour accueillir Shantinilaya. Soyez paisibles et soyez tranquilles. Ne désirez rien. N'attendez rien. Ne projetez rien. Shantinilaya vous cueillera, comme vous l'accueillerez, comme le retour du Fils Prodigue après un long voyage. Vous ne pouvez ignorer Shantinilaya.

Voilà les mots que j'avais à vous dire, dans la Vibration de Shantinilaya. Je suis MA ANANDA MOYI, et je bénis et rends Grâce, à vous. Je bénis et je rends Grâce, à l'Humanité Une, au-delà de toute division et au-delà de toute destination. Retenez que, dans la période temporelle que vous vivez, le plus important n'est pas ce que vous lisez, le plus important n'est pas ce que vous possédez, et encore moins ce que vous redoutez. Le plus important est Shantinilaya. Sœurs et Frères, je vous salue, et je vous Aime. MA vous dit à une prochaine fois. Je rends Grâce.

 

Yabellah

 

 




08/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres