Les Anges de Lumière

QUE NOUS RESERVE VENUS LE 6 JUIN !

lundi 4 juin 2012

 

 

par Véronique Biarnés (Selva)

La belle Vénus va être à l’honneur dans la grande danse cosmique de ce mois de Juin. Le 6 elle viendra se placer juste devant le Soleil lors de sa conjonction inférieure avec celui ci. Tous les 122 ans, une fenêtre s’ouvre durant laquelle Vénus éclipse le Soleil, une première fois, puis Huit ans plus tard.

Durant ces huit années l’énergie de la planète de l’Amour s’active pour nous permettre d’évoluer vers de nouvelles façons d’aimer, afin de prendre conscience de notre nature profonde.


Ce sont de ce fait des périodes ou l’autocomtemplation est exacerbé dans le but d’être démasquée. La première éclipse a eut lieu il y a des huit ans le 8 Juin 2004 et la seconde aura lieu dans quelques jours, le 6 Juin 2012.


Ce jour la, Vénus se trouvera au plus proche de la terre, dans un alignement exact entre celle ci et le Soleil. L’énergie du Père sera ainsi reçue sur Terre via le filtre de Vénus afin que la Lumière vienne directement ouvrir nos cœurs.

Depuis le 15 Mai la belle a commencé sa rétrogradation mettant ainsi en route un processus de nettoyage des valeurs devenues obsolètes. Durant cette première période de rétrogradation Vénus était encore visible le soir. Nommée Hespèrus (Occident) elle est associée au crépuscule, à une vie émotionnelle imprégnée de préceptes moraux qui entravent les besoins propres à la personne. C’est une période pour redécouvrir ce qui a vraiment de la valeur pour soi. Un moment de bilan sur ce (ceux) que l’on aime et pour redéfinir ses priorités, une période de déconditionnement par rapport au valeurs collectives qui domine notre comportement, nos jugements.

Ce déconditionnement peut mener, s’il est bien vécu et conscient, à l’expérience d’une véritable illumination au moment de la conjonction inférieure, d’une révélation de valeurs plus essentielle que le « Je » pourra manifester ultérieurement lors du nouveau cycle de Vénus.

Au moment de l’éclipse du Soleil, il y a un changement de polarité. Vénus redevient visible dans le ciel matinal. Nommée Lucifer (le porteur de Lumière) elle construit alors des champs magnétiques qui vont permettre la libération spirituelle de l’énergie solaire. Elle continuera sa rétrogradation pour 21 Jours au cours desquels nous pourrons actualiser cette énergie de l’aurore et tout son potentiel de créativité et de spontanéité. Cette Vénus Lucifer rétrograde nous permet un nouveau départ, la possibilité de s’aligner sur des valeurs plus élevées, de créer dans une nouvelle dimension.

En effet, avec Vénus rétrograde, donc lors des éclipses Vénus/Soleil, on a la possibilité d’agir à l’encontre des principes moraux, de se détacher des désirs et instincts compulsif, de sortir de l’injonction du monde concernant les valeurs ; C’est un booster pour arrêter d’honorer les contrats que l’on a pas signé.

Vénus dans sa forme la plus noble c’est le Sentiment (Lucifer : tous les Sentiments) mais avec le conditionnement, ces Sentiments sont placés sous le contrôle de l’approbation sociale. Les valeurs que l’on accorde aux choses et aux gens ne sont alors plus que le reflet de notre auto contemplation.

Ces éclipses et donc cette période de 8 ans entre ces deux éclipses sont une occasion de révéler notre vraie valeur, de laisser tomber notre suffisance. C’est ce que nous avons mis en œuvre ces dernières années, 8 ans, le courage (dans le tarot Zen) de devenir Soi Même. Le moment est arrivé d’actualiser tout les potentiel que nous avons révélé.

Vénus est lié au plaisir, au plaisir d’être soi même, de réaliser notre but d’incarnation. Cette éclipse qui se produit sur le 15ème degrés du signe des Gémeaux est une occasion de révéler notre être, notre créativité :

« Vénus/Soleil 15°Gemeaux : Une militante parle avec émotion de la cause qu’elle défend. Réaction passionnée à une expérience nouvelle vécue au plus profond de soi-même. »

Cette Vénus rétrograde offre l’occasion de devenir plus objectif vis-à-vis des valeurs sur lesquelles on a basé notre sentiment d’identité (notre cuirasse) ; Elle permet une expérience de soi en dehors des considérations sociale ou du moins d’aller voir ce qui nous empêche d’accéder à un sens des valeurs plus personnelles.

Le Sentiment est lié au corps. Comme le dit Don Juan dans l’art de rêver, la fixation de notre point d’assemblage fait que nous percevons plus en terme de système (notre conditionnement) qu’avec nos sens. Vénus nous invite à retrouver nos sens.

Au cours de ce cycle de huit ans, il y a cinq conjonctions inférieures et cinq conjonctions supérieures qui, en tenant compte de leur position sidérale vont dessiner une étoile à cinq branches. Par contre, si l’on tient compte de la rotation de Vénus sur elle-même, et de sa position par rapport à la terre, on obtient alors une étoile a six branches. Cela correspond, dans le calendrier maya au cycle court Vénusien solaire qui se termine le 28 mars 2013 par une conjonction supérieure Vénus/soleil.

L’étoile à cinq branches est le symbole du féminin sacré porteur de guérison mais aussi de sortilège en tout genre, et l’étoile à six branches celle de l’humain complet qui réalise l’union de sa partie masculine et de sa partie féminine. C’est intégrer cette autre partie de nous même, notre double.

Cela nécessite de sortir de nos « envoûtements », que ces envoûtements soient une autre personne, un compte en banque, ou un statut social. Arrêter d’avoir peur de perdre nos acquis, accepter de perdre ce qui a de la valeur pour nous que ce soit, matériel, social, émotionnel ou même spirituel.

Dans un rêve à propos de Vénus, j’ai vu ces mots : « Dona Prima Mayor ». Il s’agit de retrouver notre nature divine, notre « premier don », notre valeur première.

Vénus nous demande de lâcher prise, d’accepter les manques créés par notre sentiment de séparation, sans chercher à les combler coûte que coûte, et de faire confiance à notre double qui est en train de faire émerger notre vraie valeur.

Le 6 juin, Vénus se fera porteuse de la Lumière Divine du Soleil ensemençant La Terre d’une harmonie nouvelle et ouvrant un accès à la détente, à la joie, à la splendeur du monde, et activant ainsi la pleine conscience de notre Unicité.

Dans quelques mois, lors de la dernière conjonction supérieure du cycle, soit le 28 mars 2013, il y aura un bel alignement planétaire signant l’avènement d’un monde nouveau : Uranus (table rase du passé) sera sur le même degré que Vénus et le Soleil, à 8° Bélier (un nouveau départ) : « Uranus/Soleil/Vénus 8° Bélier : Une boule de cristal. Eveil intérieur à l’intégrité cosmique. Attention concentrée. »

Écrit par Véronique Biarnés (Selva)

Depuis http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/
 

 

 

 



04/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres